Courses 2018
      • La Sportbreizh #3 : le collectif de Loudéac joue la victoire d'étape.

      • 17/07/2022
      • Ce samedi, les Loudéaciens ont montré de quoi ils étaient capables sur les routes de la Sportbreizh des Juniors à Huelgoat. Antoine Hue gagne, ils sont trois dans les dix premiers au général. Mais s’ils veulent triompher à Argol, il leur faudra battre Victor Dattin, très costaud après trois jours.
      • La Sportbreizh #3 : le collectif de Loudéac joue la victoire d'étape.
      • Il n’avait pas vraiment trouvé l’ouverture sur les deux premières étapes de cette  Sportbreizh des juniors 2022. Ce samedi à Huelgoat, le VCP Loudéac a assuré le spectacle sur ce troisième jour de course, remportant la victoire d’étape grâce à un Antoine Hue souverain et un collectif qui lui a bien préparé le terrain. « J’avais de bonnes jambes tous les jours mais les planètes ne s’alignaient pas bien. J’étais venu sur cette Sportbreizh pour le classement général. Je crève dans la première étape. Hier je ne finis que 20e et j’étais vraiment déçu. Aujourd’hui, j’étais revanchard un peu comme …Pogacar, plaisante-t-il. Je suis vraiment content là, ça me replace au général et je décroche une victoire d’étape ».

        Coup prémédité ou circonstances de course ? La DS Jennifer Letue explique l’état d’esprit: « Nous avions décidé de faire la course d’entrée de jeu sur un parcours qui pouvait être usant s’il y avait de la bataille. Nous nous sommes dit que nous allions durcir la course, quitte à tout perdre aujourd’hui. Au final, ils ont été omniprésents de bout en bout et même en surnombre à un moment où ils avaient piégé beaucoup d’équipes. Ils ont été très collectifs pour aller jouer la gagne ».

        Pierre Choblet toujours !

        Récapitulatif de la journée, le drapeau de départ à peine baissé, trois hommes lançaient la première banderille. Parmi eux, l’incontournable Pierre Choblet de L’US Vern Cyclisme. Rapidement repris, un deuxième trio décidait de sortir du peloton formé par le Loudéacien Pierre-Henri Basset, par Loïs Saubère vainqueur de la première étape à Saint-Derrien et par Victor Dattin. Dans la deuxième grande boucle de l’épreuve, ils étaient rejoints par deux autres Loudéaciens, Mattéo Garnier et Gabriel Gouessant, et le Nordiste Antoine L’Hôte. Six hommes caracolaient ainsi en tête, dont cinq très bien placés au général, à moins de 35 secondes du leader.

        Réaction du peloton

        Le peloton dans lequel se trouvait le maillot jaune Edgar Laurensot se devait de réagir, c’est ce qu’il fit à l’entame des huit tours du circuit final, maintenant les fuyards toujours sous la minute. Le retour du peloton était inévitable. La jonction faite, Pierre-Henri Basset décidait de porter son attaque. Victor Dattin apparemment pas émoussé de ses efforts précédents le suivait. Les deux hommes passaient rapidement un deal propice à la bonne entente du duo, la victoire d’étape pour le Loudéacien, le général pour le Vernois. Derrière le collectif du VCP Loudéac contrôlait, aidé dans sa tâche par Pierre Choblet, le deuxième homme fort de l’US Vern Cyclisme sur cette Sportbreizh des Juniors 2022.  

        Juste une illusion

        Trois coureurs essayaient tout de même de faire la jonction, le coureur de Grande Synthe Raphaël Pouillard, le Belge Rune Das et Maximilien Hamonic de l’équipe mixte Quimper - Quédillac. Le trio revint à un moment à 20 secondes, mais cette jonction possible n’était qu’une illusion tant les deux coureurs de tête étaient costauds sur ces routes pentues de Huelgoat. Le trio accusaient sur la ligne d’arrivée 1mn 20sec de retard, talonné par un peloton d’une quarantaine d’unités.

        Maillot jaune pour Dattin

        L’autre fait majeur de l’étape est la prise de pouvoir de Victor Dattin qui endosse le maillot jaune. « J’avais la possibilité de jouer la victoire d’étape et le général. Quand on est deux forcément on discute un peu pour s’organiser. Il valait mieux que je lui laisse l’étape et que nous continuions à bien collaborer plutôt que de nous regarder et qu’à l’arrivée nous soyons tous les deux perdants ».
        Victor Dattin est impressionnant sur cette Sporbreizh des juniors et pourtant l’adaptation à la route n’a pas été évident pour cet ancien VTTétiste. « L’an dernier ce qui me manquait, c’était surtout la stratégie de course. J’avais tendance à en faire beaucoup trop en sautant sur tous les coups. Je roulais en tête de peloton en espérant que derrière ça casse, mais ça ne le faisait pas. Cette année, j’ai vraiment appris à courir, même si je fais encore des erreurs ». Il le concède, l’habileté acquise dans le VTT a fait des merveilles jeudi et vendredi pour passer les gwenogennou. Mais Victor a décidé, désormais il tracera sa voie sur la route. Les lignes de son palmarès sur l’asphalte sont encore à écrire. Alors pourquoi pas une Sportbreizh des Juniors dès ce dimanche soir à Argol ?

        Albert LE ROUX

         

      • publié le 17/07/2022
Zoom
      • La Sportbreizh: pour révéler les talents !
      • La Sportbreizh: pour révéler les talents !

      • Le grand départ 2020 à Plougastel-Daoulas
      • Le grand départ 2020 à Plougastel-Daoulas

Suivez nous !

Facebook Sportbreizh
      • Armor-Lux
      • Bodemer Auto
      • Crédit Mutuel de Bretagne Arkéa
      • FBBI
      • L'assiette coopérative
      • Le Télégramme
      • Super U Plougastel
      • Tanguy Matériaux
Powered by diasite
Designed by diateam