Courses 2018
      • Axel Laurance avec la manière

      • La dernière étape de la Sportbreizh s’est décantée sur le circuit pentu de Châteauneuf du Faou où Axel Laurance a fait un numéro. Présent à l’avant pendant trois jours, le Loudéacien a démontré qu’il a les jambes pour le championnat de France ce samedi.
      • Axel Laurance avec la manière
      • Pas payés de leurs efforts la veille à Argol, alors qu’ils s’étaient quand même mis à six sur six dans l’échappée, les gars de Loudéac repartent avec une magnifique victoire sur la SportBreizh 2021 à Châteauneuf du Faou, signé Axel Laurance. Sur les 70 premiers kilomètres de cette étape avec des bosses partout, pas vraiment grand-chose à dire, si ce n’est une course totalement bridée en raison d’un classement général inédit avec les trois premiers coureurs classés dans le même temps, suivi d’une quinzaine d’autres coursiers pointés à seulement à deux secondes. Du jamais vu à l’entame de la dernière étape d’une SportBreizh. C’est Jean Louis Le Ny, le porteur du maillot jaune au départ de l’étape de Châteauneuf du Faou, qui résume bien l’affaire « Nous, ce que nous voulions faire dans l’idéal, c’était de laisser trois ou quatre coureurs partir, puis contrôler derrière. Malheureusement, il y avait toujours une équipe pour relancer et c’était vraiment galère. C’est dommage mais c’est quand même un bon week-end pour l’équipe. C’est l’une des premières fois où nous avions un maillot de leader », explique le coureur de WB Fybolia Locminé. 

        Retour fulgurant

        Tout s’est décidé sur le circuit final lorsque Mathis Le Berre (Côtes d’Armor - Marie Morin - U), le Dijonnais Mathieu Rigollot et le Dunkerquois Guillaume Dauschy ont attaqué et prirent dix petites secondes. Mathis Le Berre était alors maillot jaune virtuel. Une contre-attaque de cinq hommes revenait sur le trio, dont Nicolas Debeaumarché et le Dinannais Damien Poisson. 
        Pointé à 30 secondes, le peloton semblait avoir abdiqué sauf deux coureurs, le Lavallois Jocelyn Baguelin et le Loudéacien Axel Laurance, sortis en contre. Auteur d’un retour fulgurant à l’entame du dernier tour, Axel venait coiffer tout le monde dans la bosse finale. 

        Juste gagner des courses

        « J’arrive à rentrer dans le dernier tour et je me dis « il faut que je me fasse mal ». Après j’ai dit à Adrien (Lagrée) que j’avais encore de bonnes jambes. Adrien a tout fait pour me placer à la perfection. Depuis trois jours, nous avons tout tenté et là, nous sommes récompensés. Enfin !  Moi je veux juste gagner des courses. J’ai tenté le premier jour, ce n’est pas passé. Hier je fais trois, ce n’était pas trop mal ». Et le lendemain il gagne, et de quelle manière ! Vainqueur une semaine plus tôt sur une étape de la course de la Paix, dans l’échappée des quatre avec Léo Danès dès vendredi, dans le groupe des 28 puis troisième au sprint le samedi, l’auteur de ces lignes prend les paris pour le championnat de France ce week-end et place Axel Laurance sur la première marche. 

        ALR
         

      • publié le 13/06/2021
Zoom
      • La Sportbreizh: pour révéler les talents !
      • La Sportbreizh: pour révéler les talents !

      • Le grand départ 2020 à Plougastel-Daoulas
      • Le grand départ 2020 à Plougastel-Daoulas

Suivez nous !

Facebook Sportbreizh
      • Armor-Lux
      • Bodemer Auto
      • Crédit Mutuel de Bretagne Arkéa
      • FBBI
      • L'assiette coopérative
      • Le Télégramme
      • Super U Plougastel
      • Tanguy Matériaux
Powered by diasite
Designed by diateam