• Bandeau 2019
Courses 2018
      • Anthony Jullien, capitaine de route « incontestable et incontesté »

      • Anthony Jullien va revenir dans quelques jours au centre de formation de Chambéry avec une ligne bien épaisse sur le palmarès, grâce à sa victoire sur la Sportbreizh. Une ligne qui pourra peut-être lui permettre d’intégrer l’équipe AG2R La Mondiale la saison prochaine.
      • Anthony Jullien, capitaine de route « incontestable et incontesté »

      • Jean-Claude Morel jubile. Un de « ses » coureurs, Anthony Jullien, a gagné. « Ce soir comme à chaque fois qu’ils viennent courir par ici, ce sera soirée crêpe à la Frégate au Faou et un peu de champagne à la maison ». Le Rosnoënais aime toujours autant voir ses poulains de Chambéry débarquer chez lui lorsqu’ils viennent courir en Basse-Bretagne. Une longue histoire d’amitié avec l’encadrement d’AG2R La Mondiale. Une équipe bien menée par un homme bien, Léo Peters. Vendredi, après la réunion des directeurs sportifs d’avant course, au briefing de ses coureurs, la première chose que le frère ainé de Nans, professionnel et vainqueur d’étape sur le Giro, a dit à ces coureurs fut ceci : « Il y a une chose importante à retenir de cette réunion. Vous ne devez pas jeter un seul déchet, ne pas laisser trainer un bidon au Mont Saint-Michel de Brasparts. Ce lieu est classé Natura 2000 », relayant ainsi le message de l’organisation.


        La tête sur les épaules

        La tactique de course était un peu secondaire, mais elle semble toujours la même avec ces petits gars de Chambéry. Attaquer puis gérer. C’est ce qu’ils ont fait sur la Sportbreizh. « C’est une course en mouvement. Après ma deuxième place à Brasparts, mes gars ont très bien géré. Je n’ai rien eu à faire aujourd’hui. C’est ma première victoire d’une course par étapes et ma première victoire de l’année », explique le coureur qui a débuté le vélo à l’Union Cycliste de Pélussin, avant d’entrer au Pôle de Saint-Etienne, puis de rejoindre Chambéry Cyclisme il y a 2,5 ans. « Anthony, c’était un capitaine de route incontestable et incontesté. Aujourd’hui il a démontré que c’était un leader qui a parfaitement mené son équipe à la victoire parce qu’il a fait preuve de beaucoup de sang-froid. C’est un coureur qui a la tête sur les épaules et que nous espérons qu’il pourra passer à l’échelon supérieur. » Une victoire d’étape ou une victoire au général sur une Sportbreizh est toujours la bienvenue lorsqu’on veut passer professionnel dans le vélo, Valentin Madouas ou Geoffrey Bouchard en savent quelque chose. Les « Chambé » resteront encore quelques jours en Finistère pour préparer le championnat de France qui se courra le week-end prochain en Loire-Atlantique, pour le plus grand bonheur de Jean-Claude Morel qui va pouvoir encore chouchouter ses poulains pendant quelques jours.


        Albert Le Roux

      • publié le 23/06/2019
Zoom
      • La Sportbreizh 2019 : départ le 21 juin
      • La Sportbreizh 2019 : départ le 21 juin

      • Le grand départ 2019 à Carhaix
      • Le grand départ 2019 à Carhaix

Suivez nous !

Facebook Sportbreizh
      • Armor-Lux
      • Bodemer Auto
      • Crédit Mutuel de Bretagne Arkéa
      • FBBI
      • L'assiette coopérative
      • Le Télégramme
      • Super U Plougastel
      • Tanguy Matériaux
Powered by diasite
Designed by diateam