• Bandeau 2018
Edition 2017
      • Plougastel 2018 : la Btwin en reconnaissance

      • Les 30 avril et 1er mai, quatre coureurs de la structure BTWIN - AG2R LA MONDIALE U19 regroupant 15 des meilleurs juniors français, étaient en repérage sur les circuits du Championnat de France de l'Avenir à Plougastel-Daoulas. Ils auront lieu du 22 au 25 août 2018. Entretien avec le manager sportif David Giraud, à l'issue des reconnaissances.
      • Plougastel 2018 : la Btwin en reconnaissance
      • Après avoir pris part à une compétition internationale de deux jours du côté de Troyes (10), David Giraud et quatre de ses coureurs juniors (Louis Coqueret, Paul Lapeira, Axel Laurance et Valentin Retailleau), ont profité du pont du premier mai pour traverser l'hexagone.

        Durant ces deux jours, ils ont effectué un tour de circuit de l'épreuve en ligne (notamment avec Valentin Madouas) et plusieurs reconnaissances du CLM, la priorité de ce déplacement.

         

        Pourquoi avoir fait un tel déplacement ?

        Après avoir tracé le circuit du contre-la-montre avec un logiciel pourvu à cet effet, nous nous sommes rendu compte que le chrono qui attendait nos coureurs n'allait pas être simple. Bien qu'une reconnaissance représentait pour nous un déplacement très lourd, nous avons quand même décidé de faire le trajet. 

        Qu'avez-vous pensé des parcours ? 

        Nous ne sommes pas déçus d'être venu. Le chrono requièrent un véritable travail de reconnaissance. Il n'est pas particulièrement technique en terme de trajectoires mais il l'est en terme de gestion de l'effort. A titre personnel, c'est le plus dur qu'il m'ait été donné de voir sur un Championnat de France de l'Avenir. Les bosses s'enchaînent tout au long de celui-ci, il va falloir jouer énormément avec son braquet et ne pas avoir peur de lever les fesses très souvent. Ce n'est pas un chrono de spécialiste, ce qui risque d'augmenter le nombre de candidats potentiels à la victoire finale. Le chrono peut se perdre jusqu'au dernier kilomètre dans la remontée vers la mairie de Plougastel-Daoulas. Il risque d'y avoir quelques défaillances. L'épreuve de vérité couronnera, comme à son habitude, un homme très fort, mais cette fois-ci, ce ne sera peut être pas l'un des plus attendus.

        Et la course en ligne ?

        On m'avait dit que ce serait un beau chantier. Après l'avoir tracé, je n'y croyais pas vraiment. Je savais que ce serait usant mais là, il faut le voir pour le croire. C'est extrêmement sinueux et technique sur la partie basse puis la remontée vers Plougastel-Daoulas se fait par paliers, elle est très longue et usante. Les coureurs mal placés vont donc attaquer la bosse loin et déjà émoussés: il risque d'y avoir un fort écrémage par l'arrière. Pour la victoire, je mise sur un cyclo-crossman ! De plus, le circuit est très favorable aux mouvements car il y a peu d'endroits ou la visibilité d'un groupe échappé excédera 20". Ce ne sera sans doute pas une course d'attente.

        Un dernier mot ? 

        Bravo à l'organisation qui nous propose un chrono très original et photogénique ! Ça sera également une belle compétition entre photographes. 

         

        Reportage de Gurvan Sévenou

      • publié le 05/05/2018
Zoom
      • 2017: retour au bout du bout du Monde !
      • 2017: retour au bout du bout du Monde !

      • En Coupe de France de DN1 en 2017 !
      • En Coupe de France de DN1 en 2017 !

      • La Sportbreizh - Trophée France Bleu Breizh Izel 2016 à la télé !
      • La Sportbreizh - Trophée France Bleu Breizh Izel 2016 à la télé !

      • Madouas champion de France 2016
      • Madouas champion de France 2016

Suivez nous !

Facebook Sportbreizh
      • Armor-Lux
      • Crédit Mutuel de Bretagne Arkéa
      • FBBI
      • Gopex
      • Harmonie Mutuelle
      • L'assiette coopérative
      • Leclerc Plougastel
      • Sportbreizh
      • Veolia
Powered by diasite
Designed by diateam